Table japonaise

Qu’est-ce que la table japonaise?

La Table Japonaise, c'est un style de décor japonais qui traduit la culture soulignant l’honneur, le devoir et l’amour pour la nature.

Ce respect de la nature induit la concordance , ainsi que la vivacité. Le principe du décor japonais est fondé sur l’ordre et le minimalisme. Il s’organise de façon ordonnée , en harmonie avec la nature. Il utilise peu d’éléments décoratifs et se suffit aux ameublements fonctionnels. Parmi les éléments de ce style se trouve la Table Design Japonais. Elle dispose une pièce maitresse du décor japonais, mais vous pouvez entièrement l’insérer à votre propre style.

Qu’est-ce que la table japonaise?

Un des plus antiques meubles de la maison japonaise, Table Design Japonais occupe une place primordiale. Elle est apparue plus de 600 plus tôt. À l’origine, la table japonaise appartenait au système de cuisine. Ensuite, au XIVe siècle, elle constituait le meuble central de la pièce ou washitsu. En principe, la Table Design Japonais est constituée de deux parties. D’un côté se trouvent les pieds liés par un cadre, et de l’autre le plateau. Selon l’utilisation, il existe deux versions principales de la table basse japonaise. La première version s’emploie comme simple table basse, à la manière des tables basses habituelles. Cette forme de Table Design Japonais appelée zataku est rarement utilisée. La table japonaise la plus fréquente s’appelle kotatsu. Elle servait autrefois à la cuisson de certaines recettes en cuisine. Elle s’est ensuite convertie en meuble ayant de multiples fonctions. Elle est devenue le lieu de rencontre de la famille. Elle sert alors pour prendre le thé ou les repas. On l’utilise aussi pour les réunions ou les jeux de société. Chaque membre de la famille s’en sert aussi pour dessiner ou travailler. Elle a gardé jusqu’à aujourd’hui ses multiples fonctions.

Les tables basses japonaises authentiques sont l’œuvre d’artisans ébénistes. Ils ont conçu de très beaux modèles reflétant la culture basée sur la simplicité. Elles sont fabriquées à partir de bois naturels pour rappeler le respect et le lien avec la nature. Les imitations de la table japonaises ont envahi le marché à la suite de a crise économique de 1990. Le meuble a perdu sa valeur artistique et décorative. La belle table basse très esthétique a cédé sa place aux tables importées des pays asiatiques environnants. Les modèles actuels gardent juste leur utilité en tant que chaufferette, mais ne présentent aucune valeur esthétique. En réalité, les artisans et les ateliers qui produisent les tables authentiques ont presque disparu. Cette dénaturation provient du prix élevé de la conception des meubles authentiques.

Principes de fonctionnement de la Table Design Japonais

Dans sa version originale, la table japonaise chauffante ou kotatsu était placée au milieu du washitsu. Sur l’emplacement de la table, on creusait un trou pour accueillir des braises. Les pieds en bois sont posés au-delà du trou. Cette table servait surtout à se réchauffer en famille ou entre amis. Plus tard, on a remplacé le trou par des cruches en terre cuite. Cela a permis de placer la table à différents endroits de la maison. En ce temps-là, on brulait du charbon pour produire la chaleur. Ce type de table était quasi obligatoire à l’époque où les murs des maisons étaient en papier. Récemment, l’électricité s’est substituée au charbon. Ainsi, les fabricants insèrent une résistance chauffante dans la table. Cela facilite encore plus le déplacement à travers la maison.

Pourquoi utiliser une Table Design Japonais?

Les meubles de style japonais se distinguent par leur simplicité et leur originalité. Le décor japonais est basé sur la sobriété et le principe du strict minimum.

  • Un élément du minimalisme japonais

Le style minimaliste constitue un pilier des styles décoratifs japonais. Cela réduit la nécessité de nombreuses pièces de mobilier. Dans un décor japonais traditionnel, la table basse peut suffire en tant que meuble unique d’une pièce.

Vu sa petite taille, la table japonaise peut s’intégrer dans un espace restreint. Elle occupe peu de place et en laisse beaucoup pour les autres meubles.

  • La finesse de l‘art japonais

La finesse constitue un caractère particulier des objets d’art japonais. Ils ne contiennent pas de décorations grossières. Conçue dans ce style, la table japonaise se distingue par sa beauté. Les modèles authentiques sont généralement laqués et brillants. En plus, ce sont des meubles sains. Les artisans n’utilisent ni clous ni colle pour la conception. Le design léger, peu chargé, ne contient aucune touche superflue. Il inspire la quiétude et la sérénité, et incite à la méditation.

  • Style japonais et atmosphère zen

La simplicité et l’originalité du style japonais induisent le bien-être et la joie de vivre. Cela instaure une atmosphère sereine indiquée par le terme zen. La présence de la table au sein d’un décor mène à cette ambiance en permanence.

Les critères à tenir en compte pour le choix de la table japonaise

Une table basse se place généralement au cœur de la pièce. Pour cela, un choix méticuleux s’impose pour assurer une bonne présentation.

  • Le design

Avant de choisir votre table basse, vous devrez la visualiser au sein de votre décor intérieur. Ainsi, optez pour une table compatible avec le style des meubles de votre maison. Généralement, les tables authentiques japonaises correspondent plutôt à des pièces de décor de style. Parfois, elles comportent des dessins ou des décorations colorées qui peuvent ne pas convenir aux autres meubles.

  • Le matériau

La table japonaise originale est fabriquée en bois et rappelle le lien avec la nature. Chacun a des attentes particulières qui déterminent le choix du matériau de sa table.

Les tables en bois massifs se caractérisent par une longue durée de vie et une résistance aux rayures. Leur apparence illustre le design minimaliste authentique japonais par leurs formes géométriques.

La table en bambou ou en acacia présente une certaine résistance, moindre que celle du bois massif. Elle est toutefois durable. Son avantage réside surtout dans sa légèreté et sa maniabilité.

Parfois, les fabricants actuels ajoutent du fer pour assurer la solidité et la stabilité des pieds.

De nos jours, des imitations de la table japonaise en plastique ou en aluminium existent sur le marché. Toutefois, elles sont destinées à l’unique fonction de chauffage et n’occupent aucune fonction décorative.

Utilisations de la table japonaise

  • La table en tant que meuble

La table basse japonaise peut servir, comme toute table basse banale, de desserte dans le salon. Selon la tradition japonaise, il s’agit d’un meuble multifonction. Elle recevait la famille pour les soirées et pour les repas. Le soir venu, la table était déplacée vers un coin de la maison. Elle cède ainsi sa place au futon qui servait de couchage. La version actuelle a gardé ces utilisations. Les enfants y font leurs devoirs et leurs dessins. La famille se réunit autour de la table ou y pratique des jeux collectifs.

  • La table servant de chauffage

Pour la fonction de chauffage, la kotatsu était installée au milieu de la pièce. Pour assurer la sécurité et prévenir les risques d’incendie, on creusait une fosse sous la table. Les brasiers de charbon y sont versés. Le processus a ensuite évolué avec l’utilisation d’une cruche pour recueillir les braises. L’électricité ayant substitué le charbon, la kotatsu actuelle s’installe en deux étapes. L’installation de chauffage est placée dans le cadre, sur les pieds. On place l’ensemble sur un tapis afin d’obtenir une meilleure isolation thermique. Ensuite, une couette appelée kakebuton recouvre cet ensemble. Elle sert d’enveloppe sur les quatre côtés pour garder la chaleur. C’est ensuite que le plateau est posé. La famille s’agglutine autour de la table ainsi installée pour se réchauffer.

Soyez au courant