Couteau Japonais

Une collection de couteaux japonais qui séduit les cuisiniers

Les couteaux japonais comptent parmi les plus appréciés au monde. Ils possèdent une précision de coupe incomparable et des lames très aiguisées. On retrouve une multitude de couteaux japonais. Le choix d’un couteau varie selon son usage. Certains sont spécifiquement destinés à la coupe des poissons. D’autres sont recommandés pour la coupe de la viande ou des légumes notamment. De grandes marques de couteaux japonais fabriquent ces ustensiles de qualité supérieure. On retrouve par exemple des marques comme Kai, Tojiro, Chroma, Miyabi, Misono, ou Kasumi.

Les couteaux japonais jouissent d’une excellente réputation

La gastronomie japonaise séduit un grand nombre de personnes. Les fans de sushi, makis ou autres spécialités asiatiques sont nombreux. Pour réaliser tous ces plats, mieux vaut s’équiper d’un couteau japonais de qualité. Les couteaux nippons ont un aiguisage très prononcé avec une lame plus dure par rapport aux couteaux occidentaux. Avec des lames très tranchantes, ils sont parfaits pour travailler la viande. Ce sont des outils très efficaces au design raffiné.

Les couteaux japonais sont particuliers. L’acier utilisé pour leur fabrication est de qualité supérieure par rapport aux autres aciers. Sa composition en carbone leur donne leur solidité et leur exceptionnelle tenue de tranchant dans le temps. A cela s’ajoute des méthodes spéciales de forge. Elles sont uniques au monde. Ces techniques sont appelées « kasumi » et « honyaki ».

Une série de couteaux conseillés pour couper les poissons

Il faut bien choisir son couteau en fonction de l’usage désiré. Pour la coupe des poissons, de nombreux types de couteaux existent. Dans la gastronomie japonaise, le poisson occupe une place particulière. Ainsi, le choix d’un couteau adapté ne doit pas être pris à la légère.

Le Maguro est idéal pour tailler des grands poissons comme le thon par exemple. Ce poisson peut peser plus de 300 kg et mesurer 3 mètres. Ce très long couteau va permettre de lever des filets de grands poissons. Avec une lame qui peut aller jusqu’à 2 mètres, cet outil ressemble davantage à un sabre qu’à un couteau.

Pour couper les os et les têtes, il existe le Deba : massif et puissant, la lame en biseau, il est incollable sur la découpe nette des aliments. Le Yanagiba et le Sujihiki peuvent également servir pour lever des filets. De plus, ces deux derniers servent aussi à faire des sashimis et des carpaccios.

Dans la cuisine japonaise, le poulpe est un aliment très apprécié. Un couteau spécifique de la famille des Sashimi permet la découpe de sa texture qui diffère des poissons. Pour la préparation des anguilles l’Unagisaki est indiqué. Tandis que pour la préparation du fugu, le Fuguhiki est adapté grâce à sa lame flexible et fine. Pour préparer le crabe, le couteau dédié est le Kanisaki.

Les lames tranchantes des couteaux japonais sont parfaites pour travailler la viande

Les couteaux japonais aux lames extrêmement aiguisées permettent de mieux découper la viande. Pour tailler de grands morceaux de viande, l’ustensile le plus adapté est le Sujihiki. Utile pour découper une bête entière par exemple. Avec sa longue lame et sa précision, des découpes de qualité sont possibles.

Concernant les volailles, 2 types de couteaux nippons peuvent être adoptés. L’Honesuki,  pour les petites et le Garasuki pour les plus grandes. Avec ces 2 couteaux, désosser des carcasses devient facile. Le Santoku et le Gyuto servent pour trancher, couper et hacher des morceaux de viande. Afin de réaliser des tranches fines ou pour la découpe d’un jambon, mieux vaut utiliser un Sajihiki.

Des couteaux spécifiques pour découper les légumes et couper les fruits

Les fruits et légumes bénéficient aussi de couteaux adaptés. Pour le découpage de légumes, plusieurs types de couteaux sont utilisés. Le Chuka, le Nakiri, l’Usuba et le Kamausuba. En matière d’épluchage et d’éminçage, le Kawamuki est un bon choix. C’est un couteau polyvalent avec une lame dont le bout est arrondi. Les couteaux de petites tailles servent quand il s’agit de tailler les légumes. Certains couteaux comme le Kawamuki sont aussi indiqués pour tailler et l’épluchage des fruits.

Parmi la collection de couteaux japonais, certains sont spéciaux. Ils sont destinés à un usage bien spécifique comme couper du pain par exemple. On utilisera alors le Painkiri. Les fabricants proposent également 3 couteaux dédiés essentiellement pour découper les nouilles : Sobakiri, Udokiri et Menkiri.

Pour terminer, il faut savoir que certains couteaux sont polyvalents. Ils peuvent servir pour faire des découpes de toute sorte. Parmi ceux-ci, le Gyoto, le Santoku et le Petty qui est un couteau de petite taille.

Soyez au courant