carpe koi japonaise
mars 16, 2021

Tout savoir sur la carpe Koi au japon.

8 minutes de lecture

Tout savoir sur la carpe Koi au japon.

La carpe koï, aussi appelée carpe d’ornement, est une des variétés de carpe commune. Il s’agit d’une espèce obtenue par le croisement entre deux types de carpe. Son origine porte à croire qu'elle vient du Japon car on l’appelle souvent « carpe koï du Japon », sauf qu'elle est originaire de Chine. Les koïs sont des poissons plutôt pacifiques, et ne sont pas des prédateurs, malgré ce que l’on pourrait penser. Il est courant de pouvoir toucher sa carpe lors du nourrissage, car il s’agit d’un poisson très proche de l’homme et peu peureux. La carpe koï, de régime omnivore, se nourrit principalement d’algues et de végétaux dans les fonds vaseux qu’elle détecte avec ses barbillons. Elle mange aussi des petits mollusques et des insectes. C'est un animal mesurant entre 15 et 120 cm et entre 8 et 10 cm pour un jeune carpe, la femelle étant plus longue et plus grosse que le mâle. La carpe Koivit en général entre 18 et 20 ans mais certains individus ont déjà atteint l'âge de 70 ans.

dessin carpe koi japonaise

Origine de la carpe Koi

Pour commencer, le mot pour désigner la Carpe Koï au Japon est « Nishikigoi » qui peut se traduire par « Carpe colorée »A l’heure actuelle, la Carpe Koi est donc reconnue pour être un poisson d’eau douce très coloré. Mais aussi étonnant que cela puisse paraitre, cela n’a pas toujours été le cas.

En effet, toutes les couleurs que nous voyons aujourd'hui dans les étangs ont pour origine une seule et même couleur de carpe : La Carpe Koi Noire également appelée Magoi. La Magoi était d’abord originaire de Chine avant d’être importée au Japon après l’invasion chinoise. C’est donc en Chine que les premiers écrits ainsi que les premières méthodes et techniques d’élevage sont apparus. Avant de devenir un poisson d’ornements, les riziculteurs japonais utilisaient ces Carpes fraichement débarquées de Chine comme un simple aliment pour accompagner leurs plats.

achat carpe koi japonaise

Au fil du temps, les agriculteurs ont remarqué de légères mutations dues aux différents croisements. Ces premières mutations auraient commencé au début des années 1800. La première couleur à naitre de ces croisements est le Magoi à ventre rouge. A partir de ce moment, les japonais se sont mis à choisir eux-mêmes les poissons qu’ils voulaient en fonction de la taille mais aussi, et surtout, en fonction de la couleur de leurs écailles. Cela marque le début de l’élevage à but purement esthétique.

Toutefois, une seule ville au Japon s’est démarquée dans le domaine de la Carpe Koï : La ville de Niigata. Cette ville s’est largement développée dans la production et l’élevage de Carpes. Les agriculteurs sont ainsi devenus les seuls experts en la matière. Ils ont également créé toutes les variétés de Koï que nous connaissons actuellement. C’est donc grâce à eux que les Carpes ont pu continuer à prospérer au Japon. Avant 1914 et hormis Niigata, aucunes villes au monde n’étaient au courant de l’apparition de ces nouvelles carpes.

Cependant, une exposition à Tokyo a levé le voile sur cette nouvelle race de poisson. Lors de cette expo, les Carpes Koï ont été mises sous le feu des projecteurs et ont pu gagner en popularité. Dès lors l'intérêt pour les Koï s'est très vite répandu dans tout le Japon. Malgré leur popularité en forte augmentation, l'élevage a dû être temporairement arrêté lors de la Seconde Guerre mondiale. La Carpe Koi a même failli disparaître. Fort heureusement, les éleveurs avaient transmis leurs connaissances aux nouvelles générations. Après la guerre, celles-ci ont pu relancer les élevages et sauver l’espèce. Cette période difficile a entraîné la perte d’une grande majorité de carpes. La principale cause de cette subite extinction était bien évidemment le manque de nourriture. Les seules survivantes étaient celles gardées en sécurité dans les étangs près des temples. C’est de cette manière que l’élevage a pu reprendre après la guerre.

acheter carpe koi japonaise

La légende de la carpe koï et la remontée du fleuve Jaune

Chaque année, à la 3e lune, des milliers de carpes quittent la mer pour remonter le fleuve Jaune. En battant courageusement des nageoires, elles remontent le cours d’eau à contre-courant et se réunissent à la cascade de la Porte du Dragon. On dit que cette dernière est tellement puissante qu’elle frappe comme les flèches de cent guerriers.

Pour réussir leur parcours, les carpes koï doivent faire face à de nombreux obstacles, bravant les prédateurs, la force du courant, les pêcheurs et les nombreux dangers. Parmi elles, seules les plus téméraires parviennent à arriver au sommet de ces violentes chutes d’eau. Elles sont alors transformées en dragons avec de magnifiques écailles d’or. Les autres retentent l’expérience chaque année.

carpe japonaise koi

Signification des Couleurs de la Carpe Koi :

La Carpe Koi Noire :

La Koï noir est associée à l’accomplissement d’un objectif. Cette couleur est très importante car elle marque la fin d’une dure bataille. La carpe Koï noire est donc le motif parfait si tu as dû surmonter des obstacles tels qu’une maladie, la dépression, la toxicomanie, une relation toxique, et bien d'autres situations difficiles de la vie. Dans la culture japonaise, chaque membre de la famille est symbolisé par des poissons Koï de différentes couleurs. La Carpe Koï Noire est la couleur de la figure paternelle.

 

carpe koi noire 

La Carpe Koi Rouge :

La couleur rouge a bien souvent été associée à l'amour. Dans le cas de la Carpe Koï rouge, il s’agit d’un amour intense et passionnel. La Koï rouge ou orange est également le symbole de la mère de famille, et un Koï rouge ou rose est le symbole de la fille. La Koï rouge peut également symboliser la puissance et la bravoure.

carpe koi rouge

La Carpe Koï Bleu :

La Carpe bleue est souvent associée à la masculinité et peut parfois être le symbole de la reproduction. Les Koï bleues et blanches sont également les symboles du fils de la famille. La couleur bleu au Japon représente aussi la paix, la tranquillité et le calme.

carpe koi bleu

La Carpe Koï Jaune :

Dans l’univers du tatouage, la combinaison de jaune et d'orange est souvent utilisée pour représenter un poisson Koï de couleur dorée. Ces Carpes dorés symbolisent la fortune et la richesse.

Signification du tatouage de carpe koï

Le tatouage peut avoir plusieurs significations selon sa coloration, son sens et les éléments qui l’accompagnent. A contre-courant, le tatouage rappelle le courage et la persévérance de ces poissons qui remontent les cours d’eau pendant la période de ponte, telle la légende du Fleuve jaune. La carpe koï est symbole d’ambition, de ténacité et de volonté vis-à-vis des difficultés quotidiennes et des épreuves plus importantes de la vie.Par sa nature pacifiste et son instinct grégaire, elle évoque également l’amour, le lien avec les autres et en particulier la famille. Elle est également associée à la fécondité ou encore aux enfants de par les nombreux œufs qu’elle pond. Enfin, cette carpe colorée indique le chemin à suivre pour accomplir son destin.

Pour résumer, la Carpe Koï est un symbole de persévérance, de courage, de sagesse et de détermination au Japon. Toutes ces significations viennent évidemment de la légende de la Carpe Koï et du Dragon. Cependant, la Carpe est également devenu un symbole lors de la Fête japonaise des enfants appelée : Tango no Sekku ou plus récemment Kodomo no hi. Lors de cette fête, les petits garçons sont mis à l’honneur durant toute une journée.Du temps des samouraïs, il s’agissait d’une journée importante durant laquelle les enfants recevaient un morceau d’armure.

De nos jours, les familles se rendent au temple pour remercier les dieux de la bonne santé de leurs fils et prient également pour que cela continue.Les familles vont donc accrocher une sorte de banderole sur laquelle est accroché différentes Carpe Koï de couleur représentant un membre de la famille. Prise par le vent, ces Carpes donnent l’impression qu’elles remontent à contre-courant tout comme la légende. Cette banderole s’appelle un Koï Nobori et est considérée comme un porte-bonheur au Japon.

Voici certaines des choses que les carpes Koi peuvent symboliser :

Surmonter les obstacles et atteindre un but, achever une transformation de la vie, aspirations et progrès dans le monde, prospérité, bonne chance, et une longue vie, pouvoir, indépendance, masculinité, l’amour, la passion, l’amitié.

 tatouage carpe koi

 

 

Elevage de la carpe Koi

La carpe koï est un poisson qui ne pourra vivre qu’à l’extérieur, dans un bassin, elle est incapable de survivre dans un aquarium car il faut à une carpe adulte au moins 5 m3 d’eau.

Elle aime les températures élevées et entre en semi-hibernation dès que l’eau descend sous les 6°. Elle va alors aller s’enfoncer dans la vase et n’en sortira que lorsque la température sera redevenue plus clémente.

La carpe sauvage est un poisson à tendance omnivore et opportuniste qui mange à l’état sauvage autant de larves d’insectes, de graines que de débris végétaux. Une large gamme d’aliments spécifiques flottants existe pour satisfaire leurs besoins à chaque saison, comportant une teneur en protéines allant de 33 à 45%

Choisir le bon bassin et l’équiper

Pour installer un bassin de carpes koï japonaises, il faut tenir compte aussi bien de leurs besoins que de leurs spécificités.

L’emplacement

Offrez un emplacement semi-ensoleillé à vos poissons, ils y seront plus à l’aise qu’à l’ombre, mais veillez à ce que la durée d’ensoleillement soit limitée à 5 ou 6 h par jour et que les poissons puissent profiter de l’ombre aux heures les plus chaudes. Privilégiez si possible une zone qui offre à la fois du soleil et de l’ombre. Les végétaux aquatiques en surface ou autour du bassin peuvent aussi remplir un rôle protecteur vis à vis du soleil et de la chaleur.

 elevage carpe koi

Un point important : l'emplacement choisi doit être facilement alimenté en eau et en électricité.

L’eau

Pour la carpe koï, le pH idéal se situe aux alentours de 7, donc très légèrement alcalin. Elle peut cependant s’adapter à un pH un peu plus haut ou plus bas, à condition que la variation soit suffisamment lente (0,5 par jour). Le transfert d’un poisson avec l’eau contenue dans son sac doit être progressif, afin que le nouveau venu ne soit pas agressé. La pluie peut être un facteur important d’acidification de l’eau.

Le taux d’oxygène doit être stable, la koï a besoin de 6 mg d’oxygène par litre d’eau, la pompe doit donc être en marche en continu.

Le bassin

Le bassin peut être creusé et équipé d’une bâche en PVC. Celle-ci sera doublée d’un feutre géotextile placé directement sur le sol, qui protégera la bâche des cailloux pointus.

Être constitué d’une coque préformée, cette dernière pouvant former un bassin hors sol ou être enterrée. Préférez un bassin préformé en polyester renforcé avec de la fibre de verre à la simple coque moulée dans le polyéthylène, il sera plus résistant dans le temps.

Il est conseillé d’opter pour un bassin offrant plusieurs profondeurs, qui offre aux poissons la possibilité de se mettre à la profondeur qui leur convient selon la température extérieure.

 

Il faudra absolument éviter de positionner sur le fond du bassin dédié à la maintenance exclusive des koïs, des granulats quels qu’ils soient afin de ne pas saturer le milieu en polluants et limiter les zones anaérobies.

Évitez également de placer des gros cailloux ou autres décorations en nombre qui vous gêneront pour maintenir une bonne hygiène dans le bassin.

Quelle taille de bassin pour une carpe koï ? Il s‘agit un grand poisson, qui peut mesurer jusqu’à 90 cm lorsqu’elle atteint l'âge adulte. Prévoyez un bassin de 1,50 m de profondeur minimum pour que la température ne descende pas trop vers le fond. Adaptez ses dimensions au nombre de poissons que vous souhaitez y installer, sachant qu’un seul individu a besoin de 5 m3 d’eau pour être vraiment à l’aise.

bassin carpe koi

La carpe koï est un poisson très résistant, qui tolère facilement des températures très différentes, de 2 à 30°. Elle supporte néanmoins nettement moins les changements brutaux de température. Un grand volume d’eau va les protéger de ces brusques écarts.

Nous voici à la fin de cet article présentant la carpe Koï au Japon. Ce poisson dont les couleurs ont des significations biens particulières est la source de beaucoup de légendes au Japon. Elle vit dans les eaux douces, et mange un peu de tout. Elle n’est pas agressive et peut vivre en général entre 18 et 20 ans.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Soyez au courant