OMAMORI : L'AMULETTE JAPONAISE PORTE BONHEUR !
septembre 17, 2021

OMAMORI : L'AMULETTE JAPONAISE PORTE BONHEUR !

6 minutes de lecture

Si vous avez visité le Japon, vous les avez peut-être aperçu attachés au sac à dos d'un enfant ou suspendus au rétroviseur d'une voiture ? De même, si vous vous êtes rendu dans un sanctuaire shinto ou un temple bouddhiste, vous en avez peut-être vu des dizaines alignés en rangées, à vendre ? Dans tous les cas, les omamori sont souvent présents à ces endroits et est une tradition folklorique japonaise étroitement liée aux deux grandes religions du Japon.

omamori

 

QU'EST CE QUE OMAMORI ?

Il est difficile de traduire "omamori" directement car il n'a pas de réel équivalent dans le monde francophone ou anglophone. Toutefois, vous pouvez les considérer comme des amulettes ou des objets de protection personnelle portables.

Mamori signifie protéger, et le o est un préfixe honorable. Ainsi, les omamori sont un peu l'équivalent japonais d'une patte de lapin porte-bonheur ou d'un trèfle à quatre feuilles. Contrairement à ces derniers cependant, les omamori n'existent pas seulement en version générale "chanceuse", mais aussi sous toute une série de formes spécifiques, allant de "l'amélioration des compétences culinaires" à "la recherche d'emploi".


De plus, le lien entre les omamori, le shinto et le bouddhisme est assez compliqué. Les deux religions se chevauchaient et s'entremêlaient au Japon jusqu'à leur séparation légale en 1868. L'omamori est né de la fusion de la tradition des amulettes bouddhistes, comme celles qui sont encore populaires aujourd'hui en Thaïlande, et des objets shintoïstes, comme l'ofuda. Sous leur forme actuelle, les omamori sont devenus populaires pendant la période Tokugawa, au XVIIe siècle et aujourd'hui, on peut en acheter dans les sanctuaires shinto et les temples bouddhistes. L'omamori peut servir de prière physique pour un mini-miracle, mais aussi d'offrande à un sanctuaire ou à un temple. Leur vente contribue parallèlement à soutenir les sanctuaires et les temples.

 

temple boudhiste


Dans le shintoïsme, le pouvoir de l'omamori provient du kami enchâssé, goshintai tandis que les omamori bouddhistes tirent leur pouvoir d'un gohonzon.

De plus, pour que l'omamori d'un sanctuaire ou d'un temple soit populaire, il doit comporter un engi, soit, l'histoire d'un événement miraculeux sur le site ou à proximité. Par exemple, le temple Sensei à Asakusa, qui prétend vendre le plus d'omamori au Japon chaque année, a un engi sur un dragon doré qui est sorti de la mer pour se prélasser au soleil sur le site du temple. Cette histoire donne fortement envie d'acheter un omamori à cet endroit.

Toutefois, nous vous parvenons une petite remarque ... Il y a une autre composante du pouvoir d'un omamori. Il s'agit de vous ! Il ne suffit pas d'acheter un omamori pour que tous vos problèmes soient résolus. Ils servent à vous encourager et à vous soutenir dans vos efforts. En effet, il existe une secte du bouddhisme, le Jōdo Shinshū, qui n'utilise pas d'omamori car vous êtes censé donner votre destin et votre dévotion entièrement à Amida, alors que les omamori attendent de vous que vous contribuiez à votre propre bien-être.


TYPES D'OMAMORI


Il existe deux principaux types d'omamori. Les premiers sont les talismans, qui sont rectangulaires et le type d'omamori le plus populaire. Ils tirent leur pouvoir de mots écrits sur du papier ou du bois. Il peut s'agir du nom du sanctuaire, d'une section d'un sutra ou d'autres mots puissants. Le papier ou le bois est ensuite scellé dans une pochette en tissu.

Autre remarque importante : n'ouvrez jamais le tissu pour voir ce qu'il contient ! C'est un manque de respect et l'omamori perdra son pouvoir car ils tirent une partie de leur pouvoir du concept du pouvoir des lieux clos. La couverture de l'omamori enferme les mots sacrés et les place ainsi dans un domaine séparé où ils peuvent être efficaces, tout comme les sanctuaires shintoïstes sont placés dans un espace séparé marqué par des portes.

omamori tissu



Le deuxième type est celui des omamori morphiques. Cela signifie qu'ils sont faits en forme de quelque chose (il peut représenter un objet, un animal ou autre). Les formes traditionnelles sont la gourde, la cloche et le maillet. Parmi ces formes, la gourde est peut-être la plus ancienne, car elle apparaît dans de nombreux contes populaires anciens comme un symbole de santé, de vitalité et d'immortalité. Chacune a des liens cérémoniels avec des objets utilisés dans les pratiques shintoïstes et certains sanctuaires possèdent des omamori orphiques très célèbres, comme l'omamori du renard des sanctuaires Inari. Les animaux du zodiaque constituent aussi un autre type courant d'omamori morphiques mais sont moins populaires.


QU'EN EST-IL DES OMAMORI MODERNES ?


Bien que leurs origines remontent loin dans les traditions populaires du Japon, les omamori font toujours partie intégrante de la culture japonaise moderne (il y a même un distributeur automatique d'omamori au temple Zenkoji, à Nagano). Vous pouvez également trouver de nombreux omamori avec des personnages originaux et certains d'entre eux ne sont pas vendus dans des sanctuaires ou des temples, mais dans des boutiques de souvenirs ordinaires.

 
Concernant leur conception, dans le passé, la fabrication des omamori était l'affaire des femmes laïques de la paroisse ou des Miko, les jeunes filles du sanctuaire. De nos jours, la plupart des omamori sont fabriqués dans des usines à Tokyo, Osaka ou en Chine, mais ils sont toujours bénis par les prêtres. Cependant, certains sanctuaires continuent de fabriquer leurs propres omamori sur place, comme le temple Koganji à Tokyo et le grand sanctuaire d'Ise.

 

COMMENT CHOISIR UN OMAMORI ?


Avec une telle variété d'omamori disponibles, il peut être difficile de choisir le bon omamori. Si certains des plus grands sanctuaires et temples ont des descriptions en anglais, cela rare en dehors des grands sites touristiques.

De plus, bien que les sanctuaires shinto et les temples bouddhistes ne voient aucun inconvénient à ce que des non-adhérents achètent leurs omamori, n'oubliez pas qu'ils sont plus qu'un simple souvenir. Les omamori doivent être traités avec respect. Une partie de ce respect consiste à s'assurer que vous ne choisissez pas seulement celui que vous trouvez le plus "beau", mais que vous choisissez celui dont vous avez besoin. Acheter un omamori d'accouchement pour votre petit ami, ou un omamori de rétablissement de l'alcoolisme pour votre grand-tante abstinente n'est pas très approprié par exemple...

 

omamori japon


PETIT GUIDE POUR ACHETER UN OMAMORI

  • Omamori bonheur

Nom japonais : shiawase
Un omamori shiawase est destiné à vous aider à atteindre le bonheur dans la vie. 

  • Omamori sécurité routière

Nom japonais : kotsu anzen 
À l'origine pour protéger les voyageurs, ces omamori sont désormais les plus populaires. Ils offrent une protection aux conducteurs et aux véhicules. Récemment, les autocollants omamori de sécurité routière sont devenus courantes et sont souvent vendus dans un ensemble avec un omamori plus traditionnel. C'est un excellent cadeau pour toute personne qui fait beaucoup de trajets ou qui est un conducteur novice.

 

omamori

 

  • Omamori de romance

Nom japonais : enmusubi 
Il y a deux sortes d'omamori de romance. Le premier est destiné aux personnes qui recherchent l'amour (procurez-vous cet omamori si vous êtes à la recherche d'un partenaire). Le deuxième type est destiné aux personnes en couple qui souhaitent rester ensemble. Le moyen de les distinguer est que le premier type est généralement vendu à l'unité, tandis que le second type est vendu par paires. Certains sanctuaires ne vendent qu'un seul omamori et la différence est simplement de savoir si vous en achetez un ou deux. Ainsi, une paire est un excellent cadeau pour vous et votre moitié, ou pour les jeunes mariés. 

 

  • Omamori pour un accouchement

Nom japonais : anzan
Cet omamori est destiné aux futures mères afin qu'elles puissent vivre une grossesse et un accouchement en toute sécurité. 

 

  • Omamori pour éviter le mauvais œil

Nom japonais : yakuyoke
Le yakuyoke est probablement celui qui se rapproche le plus d'un omamori de bonne chance générale et éloigne le mal. 

 

  • Omamori pour l'éducation

Nom japonais : gakugyo-joju
Ce sont des omamori très populaires auprès des étudiants. Ils sont censés aider à la fois à étudier et à passer les examens. Ils se trouvent souvent dans les trousses à crayons des étudiants, ou serrés juste avant un examen important. Les parents en achètent souvent pour leurs enfants et si vous connaissez quelqu'un qui étudie beaucoup à l'école ou à l'université, c'est un cadeau idéal à lui offrir.

 

  • Omamori bonne fortune

Nom japonais : kaiun 
C'est le plus positif des omamori et il est probablement le plus proche d'un "porte-bonheur" de tous les omamori. Il attire la chance sur vous et contrairement aux autres omamori, il convient à tout le monde. 

 

  • Omari bonne santé

Nom japonais : kenko
Si les omamori offrent une protection personnelle, alors il peut y avoir peu de choses plus personnelles à protéger que votre santé. Ces omamori sont destinés à être préventifs et à vous aider à rester en bonne santé.

 

omamori

 

Avec ces données, vous avez tout en main pour choisir LE omamori qui vous correspond le plus. Et en attendant, nous vous proposons d'inviter le Japon directement chez vous :

boutique japon


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Soyez au courant