mode japonaise
octobre 05, 2020

Mode japonaise : tout ce qu’il faut savoir sur ce style original

8 minutes de lecture

Lorsqu’on entend parler de mode japonaise, on pense directement aux vêtements traditionnels tels que le kimono ou le hakama. Cependant, bien que ce sont les styles les plus vulgarisés, c’est bien loin d’être la réalité sur le terrain. En effet, il suffit de faire un tour dans les quartiers chauds de la capitale comme Harajuku pour découvrir des garde de robe aux styles vestimentaires de tous genres.

Cela dit, la mode au Japonest très diversifiée, pleine d’esprit créatif et d’innovation. De nos jours, on rencontre même des styles vestimentaires occidentaux qui ont leur origine sur l’archipel nippon. C’est le cas du châle, fortement porté par les femmes pendant l’hiver.

En outre, les Japonais utilisent le style vestimentaire pour s’exprimer et pour faire ressortir leurs réelles personnalités mais également pour montrer aux yeux de tous qu’ils sont au parfum sur les tendances du moment. Nous vous proposons de faire le tour d’horizon de ce style dans cet article (évolution, particularités…).

Évolution de la mode japonaise

Jusqu’au 19e siècle, le style vestimentaire japonais était plutôt pauvre, car il était composé essentiellement d’un seul type de vêtement : le kimono. Ainsi, les hommes, les femmes et les enfants s’habillaient quasiment de la même façon. Ce n’est qu’à partir de 1850 avec le début de l’occidentalisation que la mode japonaise a pris une tournure vers une évolution fulgurante.

Les premiers Japonais à porter des vêtements de l’occident sont les militaires et les hommes de l’armée marine. En fait, ils ont copié ce style d’habillement aux militaires occidentaux qui venaient de plus en plus dans le pays.

À partir de cet instant, plusieurs événements se sont déroulés et ont boosté l’évolution de style vestimentaire japonais :

  • Vers les années 1870, le style occidental se développe très vite au Japon en passant des officiers vers les autres domaines du secteur public. Plus précisément, tous les bureaucrates sont invités à adopter ce style, car il est considéré comme moderne.
  • Plus tard, le gouvernement vient mettre un peu plus de vitesse dans l’évolution de la mode japonaise. En effet, le ministère de l’Éducation ordonne que les uniformes pour écoliers et étudiants soient du style occidental.

La flambée a continué si bien que vers 2000, une bonne partie de la population a opté pour une nouvelle mode. Par ailleurs, certains sont restés fidèles aux habillements traditionnels tandis que d’autres ont fait une sorte d’association des deux styles d’habillements. Tout cela a conduit à une nouvelle mode au Japon, aussi bien traditionnelle que moderne.

La mode japonaise traditionnelle

Mode Japonaise Traditionnelle

Le vestimentaire japonais a certes évolué, mais les cultures mères restent bien ancrées dans les habitudes des habitants. Aujourd’hui, lorsqu’on fait allusion aux vêtements traditionnels japonais,cela renvoie tout de suite au kimono. C’est un style de robe en forme de T, portée aussi bien par les hommes, femmes et enfants.

Il est vrai que l'utilisation de cette tenue diminue de plus en plus, mais il reste inévitable pour certaines occasions. C’est le cas par exemple des cérémonies familiales, des réunions officielles et des mariages traditionnels.

Au Japon, il existe une pléthore de types de kimono. Chacun étant porté en fonction du sexe, de l’âge, de la situation matrimoniale… Les plus importants sont :

  • Le uchikake

C’est un kimono qui fait la fierté de la mode japonaise, car il est très somptueux et bien décoré avec de beaux imprimés. En outre, il est utilisé lors des mariages japonais où il joue le rôle de la robe blanche.Cependant, il est très coûteux et est généralement loué pour l’occasion.

  • Le furisode

Ce type de kimono est porté par les femmes célibataires et est très prisé lors des mariages (par les invités). Aussi, il se reconnaît facilement par ses longues manches pouvant parfois dépasser les 1 mètre.

  • Le yukata

Le yukata est un kimono porté aussi bien par les hommes que les femmes de tout âge. Par ailleurs, il est le plus souvent utilisé en été, car il est fait en coton léger ce qui le rend respirant.

La mode japonaise moderne

Mode Japonaise Moderne

La modernisation de la mode au Japon est la preuve vivante que les Japonais ont un goût et une créativité incroyable. De plus, au même titre que la culture, la mode japonaise fait partie des principales attractions des étrangers sur l’archipel nippon.

Par ailleurs, il existe des nombreux styles vestimentaires de rue (modernes) dont les plus connus sont :

  • Le style cosplay

Le terme cosplay est la contraction de l’expression anglaise « costume playing ». Ainsi, ce style est vu au Japon comme un jeu d’habillement qui consiste à ressembler le plus possible à son personnage mangafavori. De ce fait, il n’est pas rare de rencontrer des personnages habillés en Sakura ou Naruto dans les rues japonaises. Généralement, le cosplayer confectionne son costume lui-même. Ainsi, on comprend facilement qu’il faut vraiment avoir un sens de l’imagination développé pour être un bon cosplayer.

  • Le style Lolita

La mode Lolita est apparu dans les rues nipponnes au début des années 1990. D’un autre côté, elle se reconnaît facilement avec son caractère volumineux. En effet, il s’agit le plus souvent des robes ou des jupes bouffantes et froncées. Par ailleurs, les femmes utilisent ce style vestimentaire pour se rendre plus jeunes et ressembler à des poupées. C’est pourquoi les vêtements de ce type sont faits de couleurs vives telles que le rose, le rouge, etc.

  • Le style kogal

C’est une mode japonaise très excentrique, car elle est caractérisée par des minijupes qui s’arrêtent juste en dessous des fesses. Comme vous vous en doutez certainement, elle est utilisée habituellement par les filles âgées de 12 à 25 ans. En outre, la mode Kogal est une façon pour ses jeunes demoiselles de faire ressortir leur féminité. Cependant, ce style vestimentaire est vu d’un mauvais œil et est parfois rattaché à la prostitution.

Quels sont les types vestimentaires selon les catégories de personnes ?

Au Japon, l’habillement ne se fait pas au hasard. En fait, il existe un code vestimentaire bien précis sur lequel se basent les populations pour se vêtir. Ainsi, les Japonais s’habillent en fonction de l’âge, la profession, le sexe… Quels sont donc les vêtements appropriés selon chaque profil ?

La mode japonaise pour les écoliers

Mode Japonaise Ecolier

Comme nous l’avons mentionné plus haut, les écoliers doivent porter des uniformes assez modernes pendant tout leur cycle d’études. Par ailleurs, ces uniformes dépendent de chaque établissement, mais le socle d’habillement reste le même. Pour les garçons, c’est habituellement un pantalon, souvent de couleur bleue ou noire accompagnée d’une chemise et/ou une veste.

Quant à l’habillement des jeunes filles, il s’agit d’une jupe plissée, plus ou moins longue accompagné d’une veste assortie. De plus, l’ensemble est accompagné par des accessoires tels que les chaussettes, cravates, chaussures…

En outre, il existe deux types de vêtements scolaires : un pour l’été et l’autre pour l’hiver. Ils se différencient par leurs longueurs et la qualité du tissu.

Pour les jeunes étudiants et salariés

Contrairement au style pour écolier, la mode japonaise pour jeunes est beaucoup plus diversifiée. Au Japon, lorsqu’on parle de « jeunes », il s’agit prioritairement des étudiants d’universités. Ils s’habillent de façon beaucoup moins formelle et plus extravagante. C’est le moment de faire ce qu’on veut : teinter ses cheveux en vert, mettre des robes moulantes, etc.

Aussi, certains étudiants japonais optent pour la mode de rue. On les voit par exemple avec des habits du style kogal, des mori-girls qui sont une mode qui fait référence aux stars de télé.

En ce qui concerne les jeunes salariés, il n’est pas difficile de les reconnaître grâce à leur habillement. Le plus souvent, ils sont vêtus d’un costume de couleur noire, une cravate, ce qui les rend plus responsable.

La mode japonaise pendant les cérémonies

Mode Japonaise Cérémonie

Sur l’archipel nippon, chaque cérémonie nécessite une mode vestimentaire bien précise. Si vous pensez qu’il est plutôt figé, détrompez-vous, car là aussi la mode japonaise intervient

  • Pour les mariages traditionnels, le fameux kimono est à la une. Il est porté aussi bien par la mariée (le uchikake) que par les invités (le furisode). Toutefois, le style des deux est très différent : il ne faudrait pas qu’on confonde la mariée !
  • Pour les mariages chrétiens, tout se passe comme en occident. C’est-à-dire la robe blanche, costume noir et tout ce qui va avec.
  • Pour les cérémonies des funérailles, les vêtements sombres sont privilégiés. Généralement, ce sont des kimonos ou des yukatas de couleur noire.

En bonus, top 06 des tendances japonaises du moment

Pour cette partie, il s’agira des vêtements qui cartonnent dans la mode japonaise. La liste n’est pas exhaustive, mais nous avons sélectionné pour vous les 6 meilleurs.

1- Le sweet Lolita

Sweet Lolita

Nous avons déjà parlé du style lolita en général plus haut. En fait, le sweet lolita est un cas particulier de ce type vestimentaire et il est sans doute le plus connu. Par ailleurs, c’est un type enfantin, puisqu’il est inspiré de l’habillement des jolies poupées. De ce fait, il est constitué prioritairement d’une jupe froufrou de couleur blanche, rose ou pastel.

En outre, celle-ci est accompagnée par de nombreux accessoires tels les nœuds, les colliers, les ombrelles… Aussi, les cheveux sont le plus souvent peints en couleurs vives (rose, bleu, vert) ou recouverts d’un chapeau pour enfants.

2- Le wa lolita

Wa Lolita

Le wa lolita est lui aussi un mode vestimentaire appartenant à la grande famille de la mode lolita. En revanche, celui-ci est une association de la mode traditionnelle et moderne : le kimono et le sweet lolita.

Ainsi, l’aspect visuel des wa lolitas ressemble à des kimonos retouchés et décoré de manière à avoir un look pour jeune. Le résultat est tout simplement impressionnant et est considéré comme un chef d’œuvre de la mode japonaise.

3- Le gyaru

Gyaru

 

Le terme « gyaru » découle du mot anglais « girls ». Ainsi, ce style vestimentaire est essentiellement réservé aux jeunes filles. L’objectif principal ici est d’apparaître sexy et provocante sans toutefois être trop vulgaire.

De ce fait, ses principales caractéristiques sont :

  • Les minijupes, matelots, petits T-shirts… Bref, tout ce qu’il y a de sexy
  • Des cheveux colorés : généralement en blond, rose ou brun
  • Un maquillage dramatique :il est constitué le plus souvent par du noir aux yeux et les faux cils (destinés à rendre les yeux plus gros) ;
  • Les ongles magnifiquement décorés ;
  • Une peau bronzée.

Toutefois, la mode gyaru reste très vaste, car les possibilités de combinaisons de ses caractéristiques sont nombreuses.

4- Le mori girls

Mori Girls

Contrairement aux précédents styles qui sont assez décorés, le mori girls est une mode japonaise simple et naturelle. En outre, il est parmi les plus récents des vêtements de rues au Japon, car il n'a vu le jour que vers 2006.

Littéralement, « mori girls » peut être traduit par « jeune fille de la forêt ». Ainsi, les vêtements sont très naturels et caractérisés par une fourrure composée de plusieurs couches. Aussi, les couleurs prisées par ce style sont le blanc, le beige, gris…En ce qui concerne le maquillage, il est soit absent, soit très léger et quasiment invisible. Bref, cette mode tente de rester le plus naturel possible.

5- Le decora

Decora

Ce style vestimentaire est totalement opposé au mori girls. En effet, comme son nom l’indique, le decora repose principalement sur la décoration des vêtements et du visage. Le plus souvent, le résultat obtenu est très enfantin si bien que le decora est parfois confondu avec le sweet lolita.

Par ailleurs, les cheveux et accessoires sont eux aussi bondés de colorations. Toutes les couleurs sont acceptées et sans aucune règle précise. En effet, vous pouvez en mettre comme vous le voulez, la limite, c’est au niveau de l’imagination. Alors, il suffit d’imaginer plus pour révolutionner la mode japonaise.

6- Le decololi

Decololi

Le decololi ou sweet decora est un mélange de 2 styles japonais : le sweet lolita et le décora. Son origine est très compréhensive. D’une part, les 2 modes sont de loin les plus prisés par les jeunes filles dans les rues japonaises. D’autre part, certaines ayant eu l’embarras du choix ont opté pour leur fusion : le decololi.

Par ailleurs, ses caractéristiques découlent tout droit de son origine. En fait, il est constitué des jolies robes pour poupées comme pour les sweet lolita, mais cette fois-ci en beaucoup plus colorées.

Afin de vous faire plaisir, sur notre boutique, vous pouvez utiliser votre code de 15%CODE:  JAPON15


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Soyez au courant