démon japonais
octobre 12, 2020

Démon japonais : tout savoir sur les Yokai nippon

11 minutes de lecture

Également appelé Yokai dans le jargon nippon, le démon japonais intéresse de plus en plus les amoureux du folklore japonais. Le plus souvent, ces esprits « malveillants ou bons » peuvent prendre des formes variées (femme, homme, animal).  

Généralement, on les rencontre tous les jours sans même le savoir. Que ce soit dans les villes, les quartiers, les supers-marchés, les maisons ou les forêts, les démons japonais sont presque partout ! Parfois, on les retrouve aussi dans les peintures, les films d’horreur, les jeux vidéo, et même dans des mangas.

De nature ambivalente, ces êtres surnaturels (nuisibles, malveillants ou farceurs) caractérisent une situation précise. C’est pourquoi, compte tenu de tout ce qui se dit sur chacune de ces créatures, nous avons décidé de percer leur mystère dans cet article. En d’autres termes, nous vous proposons de découvrir tous les démons japonais les plus célèbres.

Démon japonais : Quels sont les plus célèbres ?

Dans la culture nippone, les démons japonais se comptent par centaines ! Cependant, tous n’ont pas la même notoriété. En effet, certains sont plus connus que d’autres et suscitent plus d’attention. C’est par exemple le cas des Yokais suivants.

01 – Le démon Tengu

Démon Tengu

De manière littéraire, Tengu veut dire chien des cieux.Contrairement à ce que l’on peut penser, il n’a pas du tout l’apparence d’un chien : il s’agit plutôt d’un oiseau humanoïdedépourvu de plumes et de bec. Sur son visage de couleur rouge, on peut observer un long nez. Sa caractéristique est différente en fonction des religions.

Par exemple, cet esprit est considéré comme une divinité par les fidèles shintos. Pour ces derniers, ce fantôme japonais est un défenseur des forêts. A l’opposé, les adeptes du Bouddhisme l’assimilent à un démon porteur de très mauvaises nouvelles.

Il serait également capable de posséder les jeunes femmes, de piller des temples, et même de tendre des embuscades aux voyageurs. Cet esprit qualifié de mi ange / mi démon est très apprécié dans la mythologie japonaise. Pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de voir le démon Tengu, il est présent dans le manga Naruto et en peinture dans certains musées.

02 – L’Hannya

Hannya

Dans le folklore japonais, les Hannyas représentent l’un des esprits dont l’histoire est à la fois triste et surprenante. En effet, ce démon était une ravissante jeune dame nommée Kiyohime qui s’est transformée en fantôme grotesque. Selon la légende, elle serait tombée très amoureuse d’un moine qui ne partageait pas ses sentiments. De ce fait, elle a été consumée par le mépris, le rejet et les insultes de ce dernier. Après sa mort, elle est revenue souffler du feu sur son amant pour le brûler vif.

Généralement, ces démons du pays du soleil levant symbolisent de puissants esprits vengeurs. Ils sont très destructeurs et malveillants. Au Japon, il est communément admis que les femmes qui se sont suicidées sont susceptibles de se transformer en Hannya. Pour ce qui est des différents types, il existe trois catégories (le namanari, le chūnari et l’honnari).

03 – Le démon japonais Kappa

Démon Japonais Kappa

Le kappa ou enfant de la rivière en français, est un humanoïde têtu. Sur le plan physique, il est de couleur verte et il a l’aspect d’une tortue. Comme beaucoup d’animaux marins, il a des mains et des pieds palmés. Il a aussi un bec, une peau très élastique et une carapace. D’après la mythologie japonaise, ce démon possède une sorte de cuvette pleine d’eau sur sa tête. Chaque fois que l’eau de cette cuvette se verse, il perd ses pouvoirs.

A l’origine, ce monstre vivait dans les rivières ou les ruisseaux. Les parents l’utilisaient pour empêcher les enfants de jouer près des étendues d’eau. En ce qui concerne son caractère, il est réputé pour être maléfique. Généralement, on lui attribue tous les larcins qui se produisent près des zones d’eau. Il s’agit principalement des noyades, des agressions et des viols. Contre tout attente, ce démon est intelligent, et capable de parler les langues humaines.

démon kappa

04 – L’Ijin

Démon Japonais Ijin

Le démon japonais Ijin est aussi appelé Ikai. Concernant son origine, il est admis qu’il provient d’un monde irréel. Très souvent, ils franchissent la barrière qui sépare les deux mondes pour effectuer des actions. D’après la légende, il existe plusieurs types de démon Ijin avec des personnalités et des actions distinctes.

Certains d’entre eux sont bons et d’autres malveillants. Toutefois, la plupart sont inoffensifs envers les humains. Côté religion, on les assimile à la divinité hindoue bouddhiste : Mahakala. Il est également considéré comme le Dieu de la richesse. Habituellement, ils portent bonheur aux enfants.

05 – Le démon Yurei

Démon Yurei

Généralement, le Yurei a l’apparence d’un cadavre avant l’enterrement. Selon la mythologie, il a une peau très pale. Pour recouvrir cette peau a l’apparence bizarre, ce démon porte un kimono blanc : il s’agit d’une robe funéraire qui a été utilisée pendant la période Edo pour l’ensevelissement des morts.  Sur son corps, de longs bras pendent inutilement sur les côtés. Sa lente démarche est terrifiante.

Ce démon japonais a une histoire très courante. D’après les croyances japonaises, à la mort, l’âme du défunt va d’abord au purgatoire pour expier ses péchés. Ce n’est qu’après une cérémonie religieuse qu’il pourra aller dans l’au-delà rejoindre ses ancêtres. Cependant, pour diverses raisons, certains esprits sont condamnés à errerparce qu’ils n’ont pas réussi à rejoindre l’au-delà. Ces fantômes ou Yurei sont particulièrement redoutés par les vivants.

06 – Le démon japonais Oni

Démon Japonais Oni

Le démon du folklore japonais Oni est une grande bête avec l’aspect d’un ogre. De nature féroce et puissante, il a une peau qui peut être rouge ou bleue. Son visage est très effrayant. Sur sa tête, il y a deux cornes énormes et de nombreuses défenses en forme de crocs. Très souvent, cet esprit prend l’apparence des humains. Il peut se transformer en femmes. Selon les circonstances, il pourrait être une vieille dame ou une jolie demoiselle.

Ces créatures mystérieuses du pays du soleil levant, caractérisent l’horreur et la brutalité. En effet, elles sont annonciatrices de catastrophes très graves. Elles sont également des porteuses et distributrices de nombreuses maladies. Elles sont aussi capables de punir les damnés de l’enfer. Pour éviter les soucis, il recommandé d’éviter ce démon japonais.

07 – Le Kitsune

Démon Kitsune

Le Kitsune, fait référence à un renard très malin qui fait partie des démons japonais les plus connus. On peut le croiser dans le monde sans savoir qu’il s’agit d’une créature particulière. En effet, il peut se fondre au milieu des simples renards. Cet esprit peut prendre différentes formes pour réaliser tranquillement ses méfaits. Très intelligents, ils peuvent vivre pendant de nombreuses années. En plus, ils ont des pouvoirs magiques qui peuvent être utilisés pour le bien ou pour le mal.

Certains de ces démons, harcèlent fréquemment les hommes. Ils sont de bons trompeurs, volent et humilient ceux qu’ils rencontrent. Parfois, ils peuvent même vivre avec une forme humaine, ils ont un nom, un emploi… Cependant, s’ils sont ivres, une partie de leur déguisement peut disparaître. Leur neuvième queue serait ainsi révélée.

08 – Le Tanuki

Démon Tanuki

Historiquement, le Tanuki représente un chien qui serait originaire d'Asie de l'Est. D’un point de vue morphologique, ce démon japonais ressemble soit à un blaireau soit à un raton. Ces animaux sont très timides. De plus, ils sont nocturnes et présents dans toutes les îles japonaises. Selon les anciens, cet esprit, qui possède des pouvoirs magiques, peut prendre l’apparence des humains.

De nature joviale, ces créatures sont appréciées dans la société nipponne. Côté caractère, elles sont rusées, farceuses et malicieuses. Dans la société japonaise, elles sont célèbres pour leur bijou de famille énorme. Ces démons l’utilisent comme : une arme pour se défendre. Ils s’en servent aussi pour taper les tambours. Même si cela semble irréaliste, ils l’utilisent également comme parapluie et comme ventilateurs.

09 – Démon Sazae oni

Démon Sazae oni

D’après la légende, les Sazae Oni sont des escargots monstrueux. En effet, ce démon réputé malveillant, hante les mers à la recherche de nouvelles victimes. Les marins étant les principales cibles. Ils ne sont pas actifs tous les jours. Très souvent, ils préfèrent exercer, leurs activités les soirs de pleine lune. Assimilable à un dragon aquatique, ce démon est souvent qualifié d’immortel.

Son stratagème bien que populaire, continue à faire beaucoup de victimes car ce démon est capable de prendre la forme d’une jeune belle femme qui, faisant semblant de se noyer, appelle au secours. Une fois, à bord du navire, cette femme qui est en réalité était le démon Sazae oni dépouille les marins qui lui ont sauvés la vie.

10 – Le Yokai Tatarigami

Dans le pays du soleil levant, la simple évocation du terme tatarigami crée la tristesse et la panique. En effet, d’après la culture nippone, il s’agit d’un esprit très puissant qui est à l’origine de beaucoup de malheur. On peut citer les guerres, la mort, le feu, la famine… Ces démons seraient également capables de transmettre la peste à la population.

Ces esprits vengeurs, détruisent ceux qui leur ont fait du mal. Dans la colère, ils sont en mesure de faire tomber sur ces derniers toutes sortes de calamités. Pour résoudre le problème, les Japonais ont fait construire des sanctuaires. Ces lieux sacrés, étaient réservés pour apaiser les esprits du démon afin qu’il lève la malédiction, ou au moins l’attenue. En plus de ces temples, des festivals sont également organisés pour calmer le démon japonais. L’histoire raconte que Susanoo et Gozu tennō ont fait subir de nombreuses épidémies à la ville de Kyōto.

11 – Le démon Ningyo

Démon Ningyo

Le démon japonais Ningyo est un poisson qui a une apparence humaine. Généralement on le nomme "sirène" au Japon. Même s’il peut cacher sa véritable apparence, en se transformant en poisson ordinaire, il est très malveillant. Dans la mythologie japonaise, la vue de ce démon est un symbole de calamité. En ce qui concerne leur physionomie, ces démons ont une dentition particulière. En effet, ils ont des dents de singe et des dents de poisson. Sur leur peau très brillante, on retrouve de nombreuses écailles dorées.

Avec sa voix très douce, les cris de ce démon constituent une véritable berceuse. Il a la chance d’avoir une très longue durée de vie. D’après l’histoire du Japon, si une personne consomme ce poisson, elle peut également acquérir cette longue durée de vie. C’est d’ailleurs ce qui est arrivé à la fille d’un pêcheur d’après la légende de Happyaku Bikuni. Elle a vécu pendant 800 ans sans vieillir. Fatiguée de changer de vie tout le temps, elle s’est finalement suicidée.

12 – Le démon japonais Ōtakemaru

Démon Japonais Ōtakemaru

Ōtakemaru est un esprit très puissant et violent qui a traumatisé le japon pendant de nombreuses années. Cette créature, qui a vécu dans les montagnes de Suzuk, a longtemps été considérée par certains comme un Dieu, et par d’autres comme un démon. Après de nombreuses années dans la peur, l’empereur de l’époque a décidé d’affronter cette créature. Pour cela, il leva une puissante armée constituée de plus trente mille cavaliers.

Malheureusement, la créature maléfique a fait appel à la magie noire pour vaincre l’armée. Il a déclenché une mystérieuse tempête et tous les cavaliers ont été brûlés. Cette défaite plongea le peuple dans une grande tristesse. C’est le général Shogun qui réussit finalement à vaincre ce démon avec l’aide de Suzuka Gozen.

13 – Le Bakemono

Démon Bakemono

Selon le folklore nippon, le démon bakemono résulte de la transformation d’un chat qui a vécue très longtemps. Il est très difficile de savoir avec exactitude à quel moment le chat devient une créature mystérieuse. Cela parce qu’au début de sa vie surnaturelle, il a toujours l’apparence d’un chat ordinaire de maison. Plus il vieillit, plus ses pouvoirs augmentent.

Ils peuvent atteindre la taille des humains et marcher uniquement sur leurs pattes arrière. Ces esprits sont très malveillants. Ils profitent de leurs pouvoirs de transformation pour prendre des formes diverses et faire du mal. De même, Ils peuvent prendre l’apparence de leurs maîtres, et même parler de nombreuses langues humaines. Ils sont capables de tuer leurs maîtres. Ils peuvent aussi réanimer les morts. Pour les tuer, il ne faut pas utiliser du poison. Ils sont très résistants au poison.

14 – Le démon Akaname

Démon Akaname

De manière littérale, Akaname signifie lécheur de crasse. Si l’on se réfère au folklore Japonais, c’est un démon inoffensif dont la caractéristique principale est de lécher les baignoires dans la nuit. En ce qui concerne son apparence, il ressemble généralement à un gobelin. Il est de petite taille avec une peau nue et grasse. Sur sa tête, il a beaucoup de cheveux très sales. Il peut avoir un ou deux yeux. Il a aussi 5 orteils. Sa langue est très longue et extrêmement collante.

Cette créature peut avoir plusieurs couleurs (verte, rouge ou rose). Elle est réputée à cause de son amour pour la saleté. En effet, ce yokai assez particulier, a une préférence pour les maisons mal entretenues. La légende raconte que ce démon s’introduit dans les demeures le soir. Grace à sa langue extrêmement collante, il se transforme en agent d’entretien des salles de bains. Il enlève toute la saleté des salles de bain (boue, cheveux, graisse…).

15 – Le démon japonais Kasha

Démon Japonais Kasha

Le Kasha est un nécrophage très malveillant, qui vit généralement près des crématoriums.Dans la culture japonaise, il existe deux histoires en ce qui concerne ce démon. Selon la première, ce monstre se rendrait aux cérémonies funèbres, pour voler les cadavres et les manger.

Pendant de nombreuses années, il a été à l’origine d’un syndrome qui affectaient sans exception toutes les personnes qui perdaient un proche : elles craignaient que le corps du défunt disparaisse avant l’enterrement ou la crémation.  Selon le second mythe, le démon Kasha ne dévore pas les défunts. Il emprunte juste le corps, pour vivre dedans. Cette créature mystérieuse ne choisit que les cadavres des personnes qui ont fait beaucoup de mal pendant leur vie.

16 – Le démon japonais Nopperabo

Démon Japonais Noppera Bo

Le Nopperabo est une créature mystérieuse qui se promène dans les ruelles sombres la nuit. Généralement sans visage, ce fantôme demeure un mystère pour beaucoup de Japonais. Bien que mal connu, il est à l’origine d’une grande frayeur. Au pays du soleil levant, tout le monde, jeunes comme adulte est terrifié par ce monstre.  Il arpente les rues sombres tous les soirs à la recherche de nouvelles victimes. Très souvent, les gens ont peur de saluer les personnes inconnues dans les ruelles sombres la nuit.

17 – Le Tsuchigmo

Démon Japonais Tsuchigmo

Le démon japonais Tsuchigumo est une créature étrange et très effrayante. Physiquement, la légende raconte qu’il a un corps semblable à celui du tigre. Ses pattes quant à elles, ressemblent à celles d’une araignée. Il a un visage de démon. Ces monstres vivent dans la forêt et sont très actifs la nuit. C’est sans doute pour éviter le Tsuchigmo, que la plupart des chasseurs japonais évitent les forêts la nuit. Ce monstre implacable, dévorent les humains qu’il rencontre dans la forêt la nuit. Généralement, il n’a pas besoin de courir après sa proie, car ses victimes sont paralysées par la peur.

18 – Le démon Kamaitachi

Démon Kamaitachi

Contrairement aux autres démons japonais, le Kamaitachi n’agit jamais en solo. Ces monstres commettent leur crime généralement en groupe de 3 ou 4. Ces créatures semblables à des belettes, ont pour cible principale les paysans. En effet, ils volent les récoltes et détruisent les champs. En plus de piller les champs, ils s’en prennent aussi aux agriculteurs. Grace à leurs faucilles, ces monstres grotesques causent des blessures profondes. Ces plaies très souvent localisées au niveau de la jambe, sont indolores. Ils sont très rapides. C’est l’une des raisons pour lesquelles, ils sont difficiles à vaincre.

19 – Le démon Akashita

Démon Akashita

Il s’agit d’un démon mystérieux qui peut prendre plusieurs formes parmi lesquelles, celle d’un nuage sombre. Parlant de sa morphologie, il a un visage velu, de nombreuses griffes bestiales et acérées. De même, il a une bouche rouge à l’intérieur de laquelle se trouve une longue langue.

Généralement, il est impossible de connaitre sa taille car il est très souvent caché dans les nuages noirs à l’intérieur desquels il vit. Généralement, il est un agent de malchance. En plus de cela, il est qualifié de punisseurs. Il punit principalement les méchants dans les conflits liés à l’eau. Son mode opératoire est simple : s’il s’agit d’un agriculteur il pille les récoltes et détruit le champ.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Soyez au courant