apprendre le japonais
novembre 02, 2020

Apprendre le japonais : comment s’y prendre ?

14 minutes de lecture

Apprendre le japonais est-il dans votre ligne de mire ? C’est peut-être parce que vous comptez effectuer un voyage sur l’archipel nippon, avoir des compétences pour votre CV… Dans tous les cas, sachez qu’une bonne maîtrise de la langue japonaise est bien plus utile que ce à quoi vous pensez.

Cependant, lorsqu’il est mal géré, l’apprentissage du japonais peut avoir l’air d’un véritable calvaire. En effet, il n’a pratiquement rien à voir avec les langues européennes telles que le français ou l’anglais. Ainsi, quasiment tout sera nouveau au début : l’alphabet, la grammaire… Toutefois, l’utilisation d’une bonne méthode de travail, de bonnes astuces peuvent vous faire maîtriser cet idiome en un temps record.

C’est pourquoi nous avons fait cet article d’une part pour vous monter les avantages qu’il y a à s’exprimer couramment en japonais. D’autre part, nous vous présentons les méthodes et les astuces pour vous aider à apprendre le japonais.

Apprendre le Japonais

Pourquoi apprendre le japonais ? 03 bonnes raisons de vous lancer

Avec ses 130 millions d’interlocuteurs dans le monde, le japonais est la 9e langue la plus parlée. Par ailleurs, de nombreuses raisons poussent les étrangers à s’intéresser de plus en plus à l'apprentissage de la langue. Lesquelles ?

Apprendre le japonais pour rendre votre éventuel voyage plus enrichissant

Ce n’est un secret pour personne, le Japon est très attirant aux yeux des étrangers. En effet, grâce à sa culture et à ses nombreux sites touristiques, il reçoit chaque année des millions de touristes. Toutefois, même s’il est possible de finir son séjour sans prononcer un seul mot en japonais, la connaissance de cette langue est un atout indéniable.Pour cause, elle vous fera profiter au maximum de votre voyage et le rendra plus enrichissant.

D’une part, savoir parler couramment le japonais vous permettra de rencontrer et de dialoguer avec beaucoup plus d’autochtones. En plus, cela permet aussi de les mettre en confiance face à vous. En effet, ceux-ci considèrent les étrangers qui s’efforcent d’apprendre le japonais comme étant des personnes qui portent beaucoup d’intérêt à leur pays.

D’autre part, la connaissance de la langue japonaise vous permettra d’entrer et de vous sentir à l’aise dans plusieurs milieux. Par exemple dans les bars, les restaurants japonais, les snacks… Aussi, cela facilitera l’accomplissement de certains besoins nécessaires tels que demander son chemin sur la route, passer une commande orale, etc.

Pour vous faire de nouveaux amis

Imaginez à quel point, il serait ennuyeux de passer du temps dans un pays nouveau et en solo. Même si vous êtes avec votre famille ou vos amis, cela n’aura pas la même sensation qu’avec des Japonais natifs. Par ailleurs, apprendre le japonais vous permettra de faire des nouvelles rencontres qui vous seront d’une très grande utilité pendant et après votre séjour. En effet, non seulement vous découvrirez l’archipel plus rapidement, mais aussi vous le ferez plus efficacement.

De plus, vous aurez droit à de très bons conseils concernant les lieux à visiter, les plats japonais à déguster… En plus, c’est une occasion pour vous d’agrandir votre liste d’amis. En tissant de bons liens, soyez sûr que vous aurez des personnes pour vous attendre lors de vos prochaines visites au pays.

Business Japonais

Une question de business !

Avec un PIB de plus 4 milliards de dollars, le Japon est la 3e puissance économique mondiale. Ainsi, il est clair que l’économie de ce pays offre de belles opportunités de travail. Cependant, si vous voulez y effectuer un boulot, il vous faudra bien sûr être bilingue.

En outre, maîtriser le japonaispeut être une bonne compétence professionnelle même en étant en France. En effet, si vous souhaitez travailler dans une entreprise qui fait dans l’exportation au Japon, elle appréciera certainement votre aptitude à parler japonais. Toutefois, pour mémoriser le japonais, il est nécessaire de suivre des bonnes méthodes de travail.

Méthode Apprendre Japonais

Les méthodes pour apprendre le japonais

Plusieurs étrangers pensent que le japonais est une langue qui ne peut être parlée uniquement que par les natifs. Selon eux, il est quasiment impossible pour les Français d’apprendre et de maîtriser cette langue étrangère. Cependant, même si apprendre le vocabulaire semble difficile, sachez qu’il n’est pas impossible. En plus, il va beaucoup plus vite lorsqu’on utilise les bonnes méthodes.

Utiliser les bonnes applications

Avec l’évolution du monde du digital et de la technologie, nos Smartphones sont aujourd’hui d’une utilité sans pareille. Savez-vous que vous pouvez apprendre le japonais avec votre téléphone et sans bouger de votre canapé ? Sinon, sachez qu’il suffit d’avoir les bonnes applications, mais lesquelles ?

JA Sensei

C’est sans doute l’application la plus utile pour apprendre à parler le japonais lorsque vous êtes débutants. En effet, elle vous fait découvrir la langue sous toutes ses formes. Ainsi, vous y trouverez des règles de grammaire, de vocabulaire, les hiragana, les katana… En gros, tout ce dont vous aurez besoin pour maîtriser cet idiome.

En outre, en plus de ses 34 cours de japonais pour maîtriser la structure des phrases, cette application vous propose aussi des fiches de suivi sous forme d’exercices. Cela vous permettra non seulement de bien appréhender les cours théoriques, mais aussi de le faire de façon plus rapide. Cependant, cette application possède deux versions : une gratuite et l’autre payante, mais beaucoup plus complète.

ATI Studios

Il est très conseillé de passer au moins 10 minutes par jour sur cette application lorsque vous voulez débuter ou vous perfectionner dans la langue japonaise. Comme la précédente, vous aurez droit non seulement à des cours théoriques, mais aussi à des fiches d’exercices. Cependant, sa particularité se fait ressentir par sa qualité audio.

En effet, l’application vous offre d’une part des conversations en japonais qui sont faites par des professionnels. De plus, les cours sont faits de manière un peu rigolote pour rendre la formation plus ludique. De ce fait, l’apprentissage de la prononciation des mots japonais sera pour vous une réelle partie de plaisir.

D’autre part, ATI Studios est doté d’un système de reconnaissance vocale dans le but de vous corriger dans la prononciation des mots. Toutefois, cette application n’est gratuite que pour quelques jours. Si elle vous a plu, vous devez payer une modeste somme pour continuer à apprendre le japonais.

JED Dictionnaire

JED Dictionnaire

Contrairement à ce que laisse croire son nom, cette application n’est pas simplement un dictionnaire. En effet, elle est aussi conçue pour lire et reconnaître les kanji. Cependant, l’apprentissage ici est très poussé et va jusqu’au kanji les plus compliqués. C’est pourquoi il est recommandé de l’utiliser avec une application en parallèle qui insiste sur les bases (JA Sensei par exemple).

De plus, JED Dictionnaire a aussi le mérite de traduire très rapidement.Par conséquent, elle peut être utile pour résoudre certaines difficultés d’incompréhension lors d’une conversation avec un natif. Malheureusement, cette application Android n’est pas disponible sur iOS, mais il en existe une similaire au nom de Imiwa.

Suivre des cours vidéo sur Internet

Avec votre Smartphone, vous pouvez apprendre le japonais autrement qu’en utilisant les applications. En effet, une autre méthode numérique pour avoir une formation dans cette langue, c’est suivre les cours vidéo.

En plus d’être gratuits, ceux-ci sont très pratiques, car vous apprenez à la fois les règles de grammaire et autres, mais aussi la prononciation phonétique des mots. Cependant, vous connaissez certainement que la meilleure plate-forme pour les vidéos sur Internet c’est Youtube. C’est pourquoi nous énumérons ici les meilleures chaînes Youtube pour apprendre la langue japonaise.

Cours de japonais !

C’est une chaîne qui propose les cours de la langue japonaise dans des vidéos qui durent entre 10 et 30 minutes. En outre, elle a une organisation parfaite grâce à ses playlists qui parlent chacune d’un thème bien précis. Ainsi, vous trouverez des playlists qui traitent uniquement la grammaire, d’autres pour le vocabulaire, la formulation de phrases, et ce de façon progressive. En gros, cette chaîne est faite aussi bien pour les débutants que ceux qui sont déjà avancés dans l’apprentissage du japonais.

Louis-San

Cette chaîne porte le nom de son propriétaire. Il s’agit d’un Français, mais de mère japonaise. Ici, l’avantage, c’est qu’il maîtrise bien les difficultés que peuvent rencontrer les Français lors de leur apprentissage. Ainsi, vous serez certainement satisfait par ses nombreuses vidéos dont le but est de répondre à vos lacunes sur la langue japonaise.

Japaniste

Cette chaîne est tenue par un francophone au nom de Kenta. Apprendre le japonais en suivant ses vidéos est plus qu’une option pour les débutants. En effet, il se focalise mieux sur les bases de la langue, ainsi que les pièges à éviter.

Toutefois, pour une formation plus poussée, il est recommandé de suivre les vidéos de plusieurs chaines différentes. Pour cause, les professeurs ont parfois des méthodes différentes pour expliquer une même chose. Ainsi, en le faisant, il sera beaucoup plus facile pour vous d'apprendre une langue..

Application Apprendre Japonais

Se faire encadrer par des professionnels du domaine

C’est sans doute la méthode la plus onéreuse, mais aussi la plus efficace pour apprendre le japonais. De ce fait, si vous avez des moyens financiers, n’hésitez pas à vous inscrire dans une école de langue ou à choisir un professeur particulier à domicile. En le faisant, vous bénéficierez non seulement d’une progression adéquate, mais aussi d’un suivi continu.

En outre, cela vous permettra d’une part d’avoir des réponses détaillées à vos questions. D’autre part, vos erreurs seront corrigées progressivement, ce qui permettra d’accélérer votre progression.

Les étapes à suivre pour apprendre le japonais

Une fois que vous avez les outils nécessaires, il vous faut maintenant définir un plan de bataille.Celui-ci vous permettra non seulement d’atteindre vos objectifs très rapidement, mais aussi de manière confortable. Cependant, vous trouverez certainement les méthodes sur Internet avec des titres comme « maîtriser la langue japonaise en un mois », ou « tout savoir sur les kanji en 2 semaines ». Sachez que ces titres sont faux et peuvent parfois vous démotiver.

En effet, si vous prenez par exemple une méthode d’un mois dont la première étape consiste à maîtriser les systèmes d’écriture en 5 jours, il est fort possible que vous ne réussissiez pas. En conséquence, vous croirez que vous n’avez pas le niveau ou que le japonaisn’est pas fait pour vous. C’est pourquoi il est nécessaire de choisir une méthode pour apprendre le japonais en fonction de vos capacités.

En général, apprendre la langue nippone au point de s’exprimer couramment peut prendre jusqu’à plusieurs mois, voire même des années. Toutefois, le temps d’apprentissage dépendra de votre participation, de votre disponibilité, de la méthode utilisée… Nous avons néanmoins concocté pour vous le meilleur chemin à suivre pour apprendre le japonais.

1ère étape : Apprenez les systèmes d’écriture japonais

Les systèmes d’écriture japonais sont comme la fondation d’une maison. En fait, c’est le socle de tout ce qui suivra par la suite. C’est pourquoi il est nécessaire de commencer par eux et de les maîtriser avant de se lancer dans la grammaire et autres. Par ailleurs, il existe 3 systèmes d’écriture japonais : les hiragana, les katakana et les kanji. Les deux premiers sont encore appelés les kanaet sont composés de consonnes et des voyelles japonaises.

Quant aux kanji, ils sont plus compliqués et demandent plus de temps et d’énergie pour leur apprentissage. C’est pourquoi il est conseillé de commencer à apprendre le japonais par les kana, plus précisément les hiragana.

Les hiragana

Ils font partis de l’alphabet japonais et sont utilisés pour écrire une très grande partie des mots. Contrairement à l’alphabet français que vous connaissez bien, les hiragana ne sont pas constitués de lettres, mais plutôt des syllabes. Ainsi, ils sont composés le plus souvent de l’association des consonnes et des voyelles.

Les katakana

Comme les hiragana, les katakana sont aussi les syllabaires de la langue japonaise. Cependant, ceux-ci sont utilisés généralement pour l’écriture des mots étrangers. Bien que ses caractères soient différents de ceux des hiragana, ils ne sont pas si difficiles à apprendre, car la sonorité est presque pareille.

Les kanji

Les Kanji sont des idéogrammes importés de la chine vers le 5e siècle. Pour parler couramment le japonais, il est nécessaire de maîtriser environ 2 000 kanji. Ceci peut paraître parfois effrayant lorsqu’on veut apprendre le japonais, mais une révision régulière permet de surmonter cela.

Apprendre Les Kana

Comment apprendre les kana : nos conseils

À première vue, affronter une langue ayant un alphabet nouveau, un système d’écriture complètement différent du votre peut sembler effrayant. Cependant, il existe de bonnes techniques qui vous permettront à maîtriser les kana sans difficultés majeures.

  • Éviter de surcharger votre cerveau :lorsqu’on apprend une nouvelle langue, on a souvent envie de la maîtriser rapidement. De ce fait, on commet souvent l’erreur de bourrer le cerveau ou de brûler les étapes. Sachez que dans l’un ou l’autre cas, vous ne ferez que ralentir votre apprentissage.
  • Opter pour un apprentissage régulier :c’est sans doute ça la clé du succès pour apprendre le japonais. Ainsi, il faut consacrer entre 10 et 30 minutes par jour pour votre formation. Cela vous permettra de retenir plus facilement les kana et d'avoir une évolution progressive. Par ailleurs, passer des jours sans réviser vos kana peut vous faire oublier même ceux que vous aviez déjà retenus.
  • Utiliser ce que vous avez appris : dès que vous commencez à comprendre les kana, n’hésitez pas à les utiliser. En fait, il est même recommandé de laisser complètement les écritures romaines pour se pencher vers cette nouvelle façon d’écrire. Par ailleurs, vous pouvez aménager votre environnement en conséquence. Ainsi, coller un tableau de kana dans votre chambre et essayer de les lire chaque soir sans regarder la prononciation. Cela peut s’avérer d’être une très grande utilité.

Après avoir maîtrisé les hiragana et les katakana, il faut se lancer vers les kanji. Bien que ceux-ci soient un peu plus complexes, ils ne sont pas insurmontables. L’utilisation des applications de reconnaissance des kanji tels que JA Sensei est primordial. Toutefois, l’apprentissage doit être progressif, sans bourrage de cerveau et en suivant les mêmes conseils que précédemment.

Prononcer Japonais

2e étape : Lancez-vous dans la prononciation

Pour apprendre le japonais, la prononciation des syllabes et des mots est sans doute la partie la plus facile. En effet, quelle que soit la tournure de la sonorité, le japonais n’utilise qu’une combinaison de 46 sons de bases. En plus, vous aurez déjà maîtrisé une bonne partie lors de votre formation sur les kana.

Un autre avantage pour la prononciation des mots japonais, c’est que le son n’est pas réfléchi,contrairement en français. En effet, on trouve des mots français où le [e] se prononce [a]. C’est le cas de « précédemment », « femme », « consciemment »… La langue japonaise est plutôt simple dans ce cas. Une fois que vous avez appris un son, il reste pareil partout où vous le trouverez.

Toutefois, il existe néanmoins certaines petites modifications sur l’écriture qui peut modifier la tonalité d’une syllabe (un peu comme les accents en français). Le plus souvent, ils peuvent complètement changer le sens d’un mot. C’est pourquoi il est nécessaire de mettre l’accent sur ces détails lorsque vous apprenez la prononciation japonaise.

Pour ce faire, il est nécessaire de suivre des locuteurs natifs pour évaluer la prononciation exacte d’un mot. Ne perdez pas de vue que quand on commence à apprendre le japonais, l’objectif prioritaire, c’est savoir parler.En effet, si jamais vous vous retrouvez au Japon, c’est cette aptitude qui vous sera la plus utile. C’est pourquoi il est primordial de bien insister sur la prononciation des syllabes et mots japonais.

Toutefois, nous ne vous demandons pas de maîtriser la prononciation de tous les mots avant de passer à la prochaine étape. Une fois que vous savez prononcer les mots courants, vous pouvez continuer à apprendre la suite en parallèle avec les règles de grammaire et de vocabulaire.

Règles Grammaire Japonais

3ème étape : Apprenez les règles de grammaire et vocabulaire

La troisième phase de votre cheminement consiste à vous frotter aux règles de grammaire et de vocabulaire. Par ailleurs, il faut savoir que le plus dur est derrière vous. En effet, la grammaire japonaise est simple et bien plus flexible qu’en français.

Un exemple pour une illustration, c’est qu’il n’y a ni de genre, ni de nombre. Ainsi, il vous suffit d’apprendre une seule forme d’un mot pour l’utiliser comme vous le souhaitez. Toutefois, les règles basiques à savoir pour apprendre le japonais sont les suivantes :

  • Les verbes, au même titre que les adjectifs ne s’accordent pas avec le sujet. En fait, non seulement ils sont invariants en genre et en nombre, mais aussi en personne. Ainsi, un verbe sera conjugué de la même façon avec le prénom personnel « je » qu’avec « vous ».
  • Le groupe verbal se met toujours en fin de phrase.
  • Dans certaines phrases, la présence du sujet est facultative. De ce fait, ne soyez pas surpris si vous tombez sur une phrase dans laquelle le sujet a été omis.

En ce qui concerne le vocabulaire, il faut éviter de chercher la signification française des mots japonais. En effet, ces deux langues peuvent avoir un concept différent pour un même mot. L’idéal serait de chercher à comprendre le sens d’un mot en se référant à un dictionnaire japonais et non un traducteur.

Une autre chose à éviter, c’est de perdre le temps sur des mots qui ne vous serviront que très rarement voire jamais. Ainsi, focaliser toute votre énergie sur les expressions courantes et les petites phrases qui vous seront utiles chaque jour.

Nos astuces et conseils pour vous aider à apprendre le japonais

Lorsque vous apprenez le japonais, il a des petites astuces à appliquer pour booster votre formation. Lesquelles ?

Apprendre, c’est bien, mais pratiquer, c’est encore mieux

Pour assimiler n’importe quelle nouvelle langue il est nécessaire, voire obligatoire, de la pratiquer avec des connaisseurs. Le japonais ne fait pas exception ; c’est pourquoi il est conseillé de converser avec les Japonais de votre entourage. Si vous n’en avez pas, pas de panique ! Vous pouvez faire des rencontres sur Internet et discuter via Skype, MSN… Aussi, plusieurs applications et sites internet existent pour accélérer ces rencontres : c’est le cas de Hello Talk.

Par ailleurs, il est parfois frustrant de dialoguer avec des natifs lorsqu’on n’est que des débutants. Le plus souvent, on a peur de commettre des erreurs qui peuvent nous faire passer pour ridicule. Sachez que « l’erreur, c’est d’éviter de commettre des erreurs ». En fait, c’est en commettant des erreurs que vous pouvez avoir accès à leurs corrections et progresser plus rapidement.

En outre, il est plus utile de causer avec des personnes qui savent que vous êtes en apprentissage et qui sont prêtes à vous aider. Cependant, évitez de dialoguer avec des personnes qui sont elles-mêmes susceptibles à vous induire en erreur.

Journal Japonais

Familiarisez-vous avec les médias japonais

Une autre astuce importante pour apprendre le japonais, c’est de se familiariser avec les médias. Ainsi, vous pouvez regarder des dessins animés, des films ou des informations diffusés en langue japonaise. Pour un début, vous avez droit à des sous-titres en français. Cependant, ils ne doivent qu’être qu’une voie de secours pour la compréhension ; évitez donc d’y mettre toute votre attention.

Par ailleurs, il est aussi conseillé de regarder ces films dans un premier temps avec les sous-titres français. Ensuite, vous reprenez le même film, mais cette fois-ci avec les sous-titres en japonais. Cela vous permettra non seulement de retenir plusieurs mots, mais aussi leurs prononciations.

Si vous aimez la musique japonaise, sachez qu’elle aussi peut être très utile pour votre apprentissage. Pour cela, écoutez premièrement la musique deux à trois fois. Ensuite, allez chercher les lyrics sur internet et traduisez-les en français. En fin, les prochaines fois que vous écouterez cette chanson, essayez de revoir la traduction dans votre tête. Vous verrez que cette tâche est facile et enrichissante.

Fixez-vous des objectifs intermédiaires

Il est bien vrai que lorsqu’on se décide à apprendre le japonais. Le principal objectif est de pouvoir s’exprimer couramment. Cependant, cela peut prendre plus de temps qu’on y pense. Ainsi, il est possible qu’au bout de quelques semaines, vous soyez démotivé.

Imaginez deux coureurs (ayant quasiment la même performance) sur deux pistes différentes de 4 000 mètres chacune. La première piste est totalement libre, sans divisions. Quant à la seconde, elle est divisée en 4 et comporte un drapeau chaque 1 000 mètres pour indiquer au coureur son évolution. Selon vous, lequel aura plus de moral ? Lequel est susceptible d’abandonner la course ? Il est clair que les réponses sont assez évidentes.

De ce fait, il est utile de vous fixer des objectifs intermédiaires afin de garder votre motivation haute. Vous pouvez par exemple décider d’apprendre les kana en 2 semaines, les kanji en un mois, etc.

Média Japonais

Apprendre le japonais : ce qu’il faut éviter

Pendant votre apprentissage, il y a certaines erreurs à éviter notamment :

  • Les longues interruptions :il est très facile d’oublier les kana et les kanji. Par conséquent, éviter les interruptions très longues qui vont vous ramener en arrière.
  • Les échanges linguistiques ou l’apprentissage de plusieurs langues à la fois : en effet, les règles de grammaire et de vocabulaire pouvant être différentes, il est fort possible de faire plusieurs confusions.
  • La traduction mot à mot : la formation des phrases étant différente, essayer de traduire littéralement une phrase est très déconseillé. Il est préférable de chercher à comprendre son sens de façon entière.
  • Attendre des résultats très rapidement : le japonais, étant totalement différent des langues européennes, prendra certainement du temps pour être assimilé. Si vous vous attendez à des résultats très rapidement, il est fort possible que cela vous décourage.

 


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Soyez au courant