Animaux Japonais
janvier 20, 2021

Animaux japonais et leur signification en culture nippone

10 minutes de lecture

Il y a longtemps de cela, environ 65 % des terres japonaises étaient des territoires non habités par les humains. Bien évidemment, on y retrouvait de nombreux animaux dits japonais. Dans un pays comme le Japon, il existe un grand nombre d’espèces constituant sa faune sauvage qui est assez exceptionnelle.

Parmi ces animaux, certains ont joué de grand rôle dans les histoires et légendes incroyables durant de nombreux siècles. Ainsi, ils apparaissent comme des vraies célébrités dans le folklore japonais. De ce fait, acteurs de légendes, ces animaux japonais représentent de grands symboles au pays du Soleil Levant.

Par ailleurs, pour ces créatures, qu’ils soient de nature légendaire, emblématique ou encore sacrée, il ne fait aucun doute qu’ils ont une place privilégiée dans la mythologie nipponne. Ainsi, entre Carpe Koi, Phoenix, Grue, Tanuki, Dragon et autres… Nous vous invitons à découvrir dans ce billet les animaux japonais et leurs différences symboliques.

Les animaux japonais légendaires

Au Japon, il existe de nombreuses créatures légendaires qu’on retrouve beaucoup dans la tradition et pratiquement dans tous les contes destinés aux enfants. Ainsi, les artistes, depuis plusieurs siècles s’inspirent de ces animaux légendaires. Voici à la suite les plus célèbres d’entre eux.

Komainu

Le chien-lion protecteur : Komainu

Tirant son inspiration du sphinx d’Egypte, et par la suite des lions de Chine et d’Inde, les komainu sont des animaux à mi-chemin entre chien et le lion. Ainsi, on peut les identifier à l’entrée des sanctuaires shinto et des temples bouddhistes. De ce fait, les statues de ces animaux ont pour rôle d’éloigner tous les mauvais esprits et d'apporter une protection aux divinités. En outre, les types chiens-lions symbolisent le pouvoir et la force, ceci grâce à leur corps très musclé, leur grande crinière et leurs griffes assez pointues. Parmi les animaux japonais, on les considère comme les gardiens des lieux sacrés. De même, ils sont aussi présents devant les résidences des nobles ou encore devant les bâtiments des lieux de services administratifs.

Dragon Japonais

Le dragon : le puissant animal légendaire

Depuis de nombreux siècles, le dragon est une créature qui a toujours suscité de la fascination. La réputation de cet animal serpentin majestueux, gardien des kamis, s’est créée autour de son caractère imprévisible et de sa force. Le dragon est célébré pendant les fêtes de Kinryu no mai. Cet animal apparaît le plus souvent dans le domaine du tatouage et dans la culture du Japon. De plus, on le considère comme le roi de la métamorphose, car il renvoie à la sagesse et l’immortalité. Ainsi, de toutes les légendes portant sur les dragons, la plus ancienne est la légende de Yamata no Orochi.

Phoenix

Le Phoenix : l’oiseau qui renaît de ses cendres

Le Phoenix très présent lors de la célébration du festival Kanda Matsur. C’est un oiseau fantastique que les Japonais désignent encore sous le nom de Houou. Ainsi, le Phoenix japonais a l’apparence d’un paon doté d’une queue et avec de longues plumes colorées. Cet animal légendaire de feu est l’incarnation de la renaissance, du cycle de vie, le triomphe et l’immortalité. En effet, on retrouve cet oiseau beaucoup plus dans l’art nippon, où il est souvent très représenté avec son confrère le paon qui, à son tour est un oiseau bien réel. Lorsqu’on associe le Phoenix au dragon, c’est pour représenter le couple impérial, autrement dit la puissance même.

Yatagarasu

Le corbeau japonais sacré : Yatagarasu

Le corbeau japonais est doté de trois pattes : une patte représente la terre, la deuxième patte est celui du ciel et la troisième patte représente les Hommes. Parmi les animaux japonais, le Yatagarasu fait référence au soleil. De nos jours, c’est un oiseau qui suscite beaucoup de respect. Toutefois, d’un autre côté, on le considère comme un animal très nuisible. Lorsqu’on se réfère à la mythologie japonaise, cet oiseau vient de la part des dieux dans le but d’apporter son aide aux Hommes. Du plus, la légende raconte qu’il aurait accompagné l’empereur afin de le guider jusqu’à ce qu’il arrive à Yamato. En outre, le corbeau japonais est utilisé comme emblème dans le domaine du football.

serpent blanc Benzaiten

Le serpent blanc : le messager de la déesse Benzaiten

Le serpent blanc représente également un animal de bonne augure dans les légendes du Japon. Cet animal est l’envoyé de la déesse Benzaiten, qu’on vénère d’une façon très particulière au Japon. En tant que messager de la déesse, le fait de rencontrer un serpent blanc, dans la culture japonaise est un bon présage.

En effet, c’est un reptile qui apporte beaucoup de richesse à quiconque le croise sur son chemin. Au même titre que la grenouille, on retrouve souvent le serpent blanc à l’intérieur des porte-monnaie des Japonais. Ceci a pour but de faire rentrer de l’argent ou d’attirer la bonne fortune. Ainsi, il fait partie des animaux japonais symbolisant la richesse.

licorne japonaise kirin

La licorne japonaise : Kirin

Avec sa corne, son corps de cheval et ses sabots, le Kirin, un animal fantastique. Il rappelle beaucoup les licornes connues en Occident. Par ailleurs, il représente la version japonaise du gilin qu’on retrouve beaucoup plus en Chine. Ainsi, le Kirin est un animal chimérique qui possède également de nombreuses écailles, de la tête de dragon et d’une queue de bœuf. De plus, il a le pouvoir de cracher du feu. Créature bienveillante, il arrive sur terre pour annoncer la mort d’un être cher ou alors une nouvelle naissance. D’après la culture asiatique, la licorne japonaise incarne l’harmonie. Cet animal apparaît même sur les bières de la marque Kirin au Japon.

Les animaux emblématiques du Japon

De par les légendes japonaises un bon nombre d’animaux sont particulièrement plus célèbres que d’autres, ce qui au fil du temps a fait d’eux des symboles. Quels sont ces animaux ?

Carpe Koi japonaise

Le poisson courageux : la Carpe Koi

Depuis des siècles au Japon, l’élevage des carpes koi se fait avec une grande passion. Ainsi, à travers ses couleurs esthétiques, on apprécie ce poisson ornemental pour sa symbolique. De ce fait, les légendes nipponnes illustrent cette carpe en tant que symbole de persévérance, bravoure et courage. Par ailleurs, ce poisson apparaît beaucoup dans le domaine des arts et l’univers du tatouage. D’un autre côté, pendant la célébration de la Kodomo no hi, la fête des enfants, il se présente comme des fanions de décors afin de montrer le bon exemple. 

Chat Japonais

Le félin adulé du Japon : le chat

Le chat fait partie des animaux japonais ayant une belle vie au Japon. En effet, c’est un félin élégant et mystérieux, qui suscite beaucoup de respect en terre japonaise. A tel point qu’autrefois, on interdisait sa domestication. Ce chat est la star dans le folklore japonais, on le considère comme l’animal qui apporte du bonheur dans la tradition nipponne à l’image de Maneki Neko. C’est cette figurine qui fait le geste de salutation à l’entrée des centres commerciaux. Il s’agit d’un petit chat qui tire son inspiration du bobtail japonais. Une sorte de race de félin avec une petite queue qui s’enroule sur elle-même. En outre, ce félin adulé a une grande importante place dans le secteur des arts où les peintres célèbres font de lui leur sujet favori.

Grue Japonaise

L’oiseau de la paix : la grue japonaise

La grue est l’animal sacré du Japon qui fait référence à la fidélité et à la longévité. Elle est souvent représentée sur les papiers et les tissus, symbolisant le porte bonheur. Elle apparaît également sur les billets d’argent de 1000 yens. Parmi les animaux japonais, la grue est un oiseau d’une grande beauté avec un corps tout blanc et les extrémités de couleur noire, avec sa tête coiffée de quelques plumes rouge.

Le plus impressionnant chez cet animal, c’est qu’il vit avec son partenaire jusqu’à ce que la mort les sépare. Ce qui fait de cet oiseau le symbole de l’amour et de la fidélité. Mais la grue japonaise est une espèce qui se fait de plus en plus rare. Ainsi, d’après la légende pour voir son vœu exaucé et vivre plus longtemps, il faut pouvoir plier 1000 grues de papier.

Papillon Japonais

Le reflet de l’âme au Japon : le papillon

Le papillon est très particulier dans la culture nippone puisqu'il incarne l’âme de ceux qui sont décédés. Ainsi, un mythe japonais raconte que l’esprit des défunts devient un papillon et s’envole vers une vie éternelle. Par ailleurs, ces majestueux papillons symbolisent également l’éclosion de la féminité chez la jeune femme.

Grenouille Japonaise

Le symbole de la bonne fortune : la grenouille

On désigne les crapauds et les grenouilles au Japon par le nom de « Kaeru », qui veut dire « retour » dans la langue japonaise. Certaines croyances racontent que ces amphibiens portent chance à tous qui voyagent. C’est la raison pour laquelle certains aventuriers prennent avec eux des amulettes de grenouilles dans le but d’avoir de la protection tout au long de leur aventure et de rentrer sains et saufs. De plus, certains préfèrent insérer une grenouille dans leur portefeuille pour que l’argent puisse toujours y rentrer.

Chouette Japonaise

Le rapace protecteur : la chouette

Parmi les animaux japonais, la chouette est un oiseau qui symbolise la chance et la protection. De plus, il fait référence à la connaissance, au savoir et à la bienveillance. Le plus souvent, les Japonais s’en servent comme talisman. Cependant, il existe certaines espèces de chouettes qui apparaissent comme des démons. Ainsi, on peut citer par exemple la chouette effraie. Très récemment au Japon encore, on a observé des bars à chouette qui ont ouvert… Toutefois, d’après la fondation Brigitte Bardot, c’est « une idée farfelue pas si chouette ! »

Lapin Japonais

L’animal sacré de l’archipel : le lapin

Le lapin est une véritable star dans la culture et le folklore japonais, non pas seulement pour son côté kawaii et sa belle frimousse, mais pour son caractère sacré. C’est un personnage bien présent dans la mythologie nipponne. Il figure dans la plupart des mangas et des boutiques souvenirs. De plus, c’est un animal sacré qu’on vénère au sanctuaire shinto de Hakuto-jinja. Ce dernier est consacré à la légende du lapin blanc d’Inaba. Ainsi, plusieurs couples de mariés ont pour habitude de visiter le lapin blanc pour avoir bénédiction et union dans leur couple. Symbole d’amour et de guérison, le lapin soigne également les maladies de la peau.

Tortue Japonaise

Le symbole de longévité et Japon : la tortue

La tortue au Japon symbolise la longévité et la bonne augure. Les Japonais l’associent aussi à leur vieille Terre sacé. L’animal est très présent dans de nombreuses légendes, parmi lesquelles celle dans le Nihon-Shoki. C’est une œuvre qui date de très longtemps, sur les origines de la dynastie et du Japon. Selon la légende d’Urashima Taro, un homme avait sauvé un « bébé » tortue et pour remercier ce dernier, la mère du bébé sauvé l’invita dans son Royaume aquatique. Ainsi, il s’agit parmi les animaux japonais de celui qui représente la longévité.

Akita Inu

Le chien le plus vénéré au Japon : l’Akita Inu

Originaire d’Akita, c’est un Chien Japonais qui a fait ses preuves autrefois dans la chasse des ours. Ainsi, cette race de chien fait la fierté des Japonais. De plus, c’est le chien le plus apprécié du fait de sa loyauté et son courage. Ainsi, on lui a dédié un bon nombre de statues et événements. Cette race de chien a l’apparence du Spitz, mais de taille plus grande et le poil bien épais. Comme le raconte l’histoire d’Hachiko, ce chien est un animal particulièrement fidèle. Un célèbre Akita avait attendu pendant 10 ans son maître décédé lors de la guerre de Shibuya.

Macaque Japonais

La figure de la sagesse : le macaque japonais

Encore connu sous le nom de singe des neiges, c’est un primate qui est le symbole même de la sagesse dans la culture nipponne. Parmi les animaux japonais, il est facilement identifiable par ses fesses et son visage de couleur rouge foncé. De plus, l’animal n’a pas de queue, mais possède un pelage très bien fourni, ce qui résulte de son adaptation au climat de la région pour ne pas avoir des engelures. Le plus souvent, lors du festival O-bon ou encore au théâtre, le singe japonais est souvent très représenté. Lorsqu’on se rend à Onsen ou dans une source d’eau, il y a de fortes chances de l’y croiser. C’est un très bon nageur.

Les animaux de la mythologie japonaise, les yokai

De nombreuses croyances japonaises présentent plusieurs créatures avec des pouvoirs extraordinaires. Ainsi, ce sont des esprits qui occupent le territoire japonais et qu’on appelle les yokai. On en recense un bon nombre dans le folklore nippon. De ce fait, certains ressemblent aux animaux et d’autres ont l’apparence des démons ou même des objets du quotidien. Ils peuvent être très fascinants et souvent même terrifiants. Voici les plus célèbres de la mythologie japonaise.

Kitsune

L’esprit du renard : Kitsune

Le Kitsune est un renard qui possède plusieurs queues. De plus, il est doté de pouvoirs surnaturels. Ainsi, dans la croyance shintoïsme, la déesse du riz, Inari se sert du kitsune comme son messager. C’est un animal qui est capable de se métamorphoser et prendre l’apparence d’une très jolie femme pour envouter les hommes. En outre, l’esprit du renard fait preuve d’une grande intelligence. Pour cela, il a la capacité de lire dans les pensées et de faire des manipulations, comme bon lui semble.

Tanuki

Le chien viverrin sacré : le tanuki

Le tanuki est en même temps, un yokai et un animal bien réel. Ainsi, c’est une espèce de canidé qu’on retrouve à l’intérieur des forêts du Japon. Il a plus l’apparence d’un raton laveur que celui d’un chien. Ceci du fait de ses oreilles pointues, de sa petite tête et de son poil plutôt épais. Malheureusement, on chasse cet animal dans le but de récupérer sa fourrure.

Par ailleurs, le chien viverrin est très présent devant les magasins japonais. En effet, il apporte la bonne fortune et la richesse. Pour ceux qui le voient pour la première fois, ils peuvent être très choqués par ses testicules proéminentes. Mais ces derniers sont le symbole de la prospérité et de la chance. Les légendes japonaises le présentent comme un personnage possédant des pouvoirs magiques et très amusants. Ainsi, il s’agit, parmi les animaux japonais, d’un symbole de richesse.

Bakeneko

Le monstre chat su japon : Bakeneko

Ici, on est en présence d’un animal mythologique qui ne fait pas partie des plus sympathiques. De ce fait, le bakeneko présente une apparence de chat très ordinaire. Mais en réalité, il s’y cache un démon prêt à tout pour entrer en possession du foyer. Il a le pouvoir de réveiller les morts ou de se transformer en humain. Le monstre chat japonais est donc un animal assez terrifiant.

Les animaux japonais : ce qu’il faut retenir

Tel que vous avez pu le remarquer, les animaux japonais ont une place de choix et peuvent même être très vénérés. Généralement, ils symbolisent de bons présages dans les mythes japonais et apportent la bonne fortune et la chance. Cependant, on en retrouve également ceux qui sont très démoniaques ! Dans ce cas, si vous visitez le Japon un jour et que vous rencontrerez une tortue, une grenouille ou un chat, n’oubliez pas de vous souvenir de sa symbolisation.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Soyez au courant